Accueil > A la une > L’ADCV est opposée à l’exploitation des gaz de schiste

L’ADCV est opposée à l’exploitation des gaz de schiste

vendredi 13 avril 2012, par ADCV-1

l’ADCV s’associe avec les nombreuses associations qui appellent à un

RASSEMBLEMENT CONTRE LES GAZ DE SCHISTE

SAMEDI 14 AVRIL 2012

PLAINE DE CAILLE

Nous nous inquiétons très vivement des conséquences du rapport de la mission interministérielle sur les gaz de schiste, diligenté par le Ministère de l’écologie, qui préconise de pratiquer des explorations avec fracturation hydraulique.

Ceci est extrêmement dangereux car le processus nécessite des millions de litres d’eau et entraîne une pollution immédiate et définitive des nappes phréatiques et des cours d’eau qui seront atteints par l’adjonction de 60 000 à 240 000 litres de produits chimiques, extrêmement dangereux, par forage.

Dans le même temps, les industriels du gaz et du pétrole mènent des campagnes de presse afin de faire pression en faveur de la délivrance des permis d’explorer et d’exploiter.

Nous vous donnons rendez-vous à partir de midi, le 14 avril 2012, au pied du village, dans la plaine de Caille pour un rassemblement et un pique-nique afin d’exiger l’abrogation définitive du permis de Brignoles qui autoriserait l’exploration et l’exploitation des gaz de schiste sur le territoire de 43 communes de l’ouest des Alpes-Maritimes.